Pawilon Demokracji / Democracy Pavilion
Adrien Sina

11th Festival of Art in Public Spaces : Open City / Hospitality, Lublin, 13 Sep – 11 Oct 2019
Curated by Paweł Leszkowicz & Tomasz Kitliński

Text by Sarah Wilson


Adrien Sina, Democracy Pavilion, Lublin
Adrien Sina, Democracy Pavilion, Lublin
Adrien Sina, Democracy Pavilion, Lublin
Adrien Sina, Democracy Pavilion, Lublin
Adrien Sina, Democracy Pavilion, Lublin
Adrien Sina, Democracy Pavilion, Lublin
Adrien Sina, Democracy Pavilion, Lublin
Adrien Sina, Democracy Pavilion, Lublin
Adrien Sina, Democracy Pavilion, Lublin
Adrien Sina, Democracy Pavilion, Lublin

Pawilon Demokracji / Democracy Pavilion
Adrien Sina

Open on all sides to the city of Lublin, Adrien Sina’s Democracy Pavilion is conceived as a performative architectural display magnifying discussion in urban space. It brings forward his earlier projects of 1995, Matrix of a Planetary Ethics, The Planetary Parliament of Peoples and Minorities, and his art activism in the field of Performing Rights, 2006.

Intimate as a venue, festival artists and visitors can use the space to meet and to exchange ideas. It contains a conference table whose oval shape with a central void evokes the Polish Round Table Talks between the government and the banned trade union Solidarnosc in 1989. Most political decisions take place remotely via commissions in closed conference rooms following opaque processes. In contrast, his Pavilion creates a clearing made within the tangled labyrinth of political decision-making in a place with no windows or doors.

In nature irregular forms create an intrinsic geometrical and physical resistance. This ethics of irregularity was the impetus of his earlier Dance and Torqued Pavilions, taking us back to the earliest dwelling places, the moment when branches became protective. The structure, reduced to contours, rhythms and open woven limits, orchestrates the play of sun and shadow crossing the thoughts of the protagonist-spectators as they move and debate.

Sarah Wilson


Pavillon de la Démocratie
Adrien Sina

Ouvert de tous côtés sur la ville de Lublin, le Pavillon de la Démocratie d’Adrien Sina est conçu comme un dispositif architectural performatif magnifiant la discussion dans l’espace urbain. Il fait écho à ses projets antérieurs de 1995, Matrices d’une Éthique Planétaire, Le Parlement Planétaire des Peuples et des Minorités, et son activisme artistique dans le domaine des droits humains, 2006.

Privilège d’un lieu intime au milieu de l’espace public, les artistes du festival et les visiteurs peuvent s’y rencontrer et échanger des idées. Il contient une table de conférence dont la forme ovale et creuse rappelle celle des accords historiques polonais où l’opposition interdite représentée par Solidarnosc était conviée en 1989.

La plupart des décisions politiques sont prises de manière distante par des commissions qui siègent dans des salles de conférence fermées favorisant des processus plutôt opaques. À l’opposé, ce pavillon crée une clairière au sein du labyrinthe inextricable des prises de décision politiques dans un espace sans fenêtres ni portes.

Dans la nature, les formes irrégulières créent une résistance physique et géométrique intrinsèque. Cette éthique de l’irrégularité a été l’élan de ses précédents Pavillons de la Danse ou Pavillons Tortueux, qui nous renvoient aux habitats les plus anciens, aux temps où les huttes de branches nous donnaient abri. La structure, réduite à un simple contour, rythme des limites tissées et ouvertes, orchestre les jeux de lumière et d’ombre traversant les pensées des protagonistes-visiteurs qui s’y rassemblent pour parler ou débattre.

Sarah Wilson

















© Adrien Sina